" A ta santé "

" A ta santé "

Vers un 5ème jeûne cet été

admin Non classé Non classé

Je suis ravie d’avoir enfin trouvé le bon moment pour mon prochain stage de jeûne : ce sera un jeûne hydrique de 6 jours, avec préparation préalable – la « descente alimentaire » – et accompagnement.

Le jeûne, c’est magique. C’est d’abord un nettoyage, physique, au cours duquel je laisse un espace et du temps à mon corps pour se régénérer, grâce à l’économie du travail de digestion que je mets à sa disposition. Mon corps va procéder à un travail de « recyclage », car il continue à avoir besoin de glucose pour fonctionner, et c’est là qu’il utilise mes réserves en graisse, tout en nettoyant les toxiques et toxines incrustés.

Evidemment, ça peut générer des « inconforts », et c’est du cas par cas. Au cours de mes précédents jeûnes, j’ai toujours été admirative du ressort qu’avait mon corps, qui de la difficulté à se lever le matin pour cause de vertiges, gambadait  plusieurs heures en randonnées ensuite.

Je me rappelle aussi, lors de mon premier jeûne, avoir ressenti un sentiment de gratitude envers mon corps, c’était, je me souviens, comme si je faisais à nouveau connaissance avec lui, je prenais conscience qu’à l’intérieur –ce qui n’est pas visible à nos yeux – une formidable organisation fait son possible pour bien fonctionner.

Je disais que c’est un nettoyage physique, physiologique, mais pas que… Lorsqu’il est effectué dans des conditions favorables : environnement / nature – calme…, soins, encadrement, c’est une occasion favorisant le recentrage, le moment de lâcher certaines choses qui nous encombrent, mentalement, émotionnellement… Je pense que ce n’est pas un hasard si c’est au cours de mon dernier stage que j’ai sauté le pas vers une réorientation professionnelle qui me tentait depuis des années…

Le jeûne est une véritable cure de jouvence, une expérience unique, à laquelle j’engage chacun et chacune à tester.  On parle beaucoup actuellement de jeûnes intermittents, courts… Ça peut être un bon début, cependant rien ne remplacera un jeûne de plusieurs jours. C’est une démarche à laquelle on doit adhérer totalement avant de s’y inscrire, car elle peut inspirer des craintes, des appréhensions, peut-être en lien avec des points personnels sensibles.

L’important est de prendre le temps de se préparer, même si ça prend des mois, des années, afin de bénéficier totalement de tous les bienfaits de cette magnifique pratique. Et le résultat est là, je me sens littéralement nettoyée, régénérée. Vivement cet été !

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *